21 août 2011

Rétrospective #2 - Rencontre de l'imaginaire

A la rencontre de l'imaginaire créatif

Voici une série créée aux cours des années 2006 à 2009. Une période un peu plus rebelle ou j'étais un peu fatigué d'essayer de reproduire des photos pour avoir des portraits d'un rendu un peu léché ... Je ne voulais pas peindre un tableau comme une photo mais les observateurs s'attendaient à voir quelque chose de parfait comme une photo ... en fait, qu'est-ce que la perfection ? Où se situe la limite entre la perfection et l'imperfection ?... Je crois que c'est une question très relative, personne ne voit de la même façon. J'ai donc laissé tomber "la perfection" pour laisser aller mon imagination créative, j'avais besoin de changements.

Au fil des ans, un artiste devrait continuer d'évoluer, s'il reste au même point, c'est qu'il ne se donne plus la peine d'expérimenter, il est comme un photocopieur, il "stagne", il commence à avoir peur de perdre ce qu'il a acquis et surtout, il a peur de se faire voler ses idées ...

Dans cette série, les visages sont créés directement de mon imagination sauf un, je n'ai préparé aucun croquis à l'avance, les chats sont inspirés de chats réels sauf un ou deux que j'ai imaginés. Quelque fois, j'ai encore besoin de créer des oeuvres dans ce style car c'est vital pour moi, une sorte de recherche spirituelle. (voir le plus récent)

J'ai expérimenté beaucoup avec les techniques mixtes; peinture à l'huile, acrylique, pastel, crayons, boutons, clés, résine époxy, fils de cuivre, corde, textures ... tout ce qui me paraissait intéressant à essayer !

Alors voici le résultat de ma période un peu plus spirituelle ...

Le seigneur des clés / The Lord of the keys
Le seigneur des clés - 2009
Collection privée (Private collection)
Mon ami Bico
Mon ami Bico - 2008
Collection privée (Private collection)
Le guérisseur d'âmes
Le guérisseur d'âmes - 2008
Collection privée (Private collection)
Souvenirs inoubliables • Unforgetable memoriesDetail
Souvenirs inoubliables - 2008 Collection privée (Private collection)
Première rencontre / first met
Première rencontre - 18x24po (45,7x61cm) - 2009
Petit roi aux yeux d'or
Petit roi aux yeux d'or - 24x16po (61x45,7cm) - 2007
Le bal masqué
Le bal masqué - 8x8po (20,3x20,3cm) - 2007
Une nuit sur la rampe
Une nuit sur la rampe - 2006 (Collection privée)

6 commentaires:

  1. Toujours bon de les revoir ces toiles, j'avoue que ce que tu as écrit me fait réfléchir, parfois j'ai l'impression que je devrais appliquer cela à ce que je fais. salut Claire

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup JM ! Une petite pause et une rétrospective me fait toujours réfléchir un peu pour la prochaine étape à parcourir ... en ce moment, je réfléchis à ma prochaine série tout en travaillant sur la rétrospective #2 ... qui sera un peu plus longue car il faut que je trie les photos et que je reprenne des photos...

    RépondreSupprimer
  3. Ils sont très très jolis et j'y vois toujours la présence du chat ... à par un :)
    J'admire ta fantaisie et ta palette de couleurs
    vives !
    J'attends avec impatience de voir ta nouvelle série,te souhaite plein d'inspiration innovante !

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup Yvette !!
    Je suis en pause pour finaliser quelques trucs avant de recommencer une nouvelle série... je ne sais pas encore ce que ça sera. Les vacances vont certainement m'aider !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai lu il n'y a vraiment pas longtemps dans un journal gratuit:

    "N'ayez pas peur de la perfection, vous ne l'atteindrez jamais." de Dali

    On peut le prendre de 1000 façons surtout venant de l'hurluberlu qu'était ce mec. J'y vois un encouragement à l'expérimentation, la spontanéité ce que tu fais à l'évidence.
    En me perdant sur ton blog, au hasard des articles je remarquais que nous partagions certaines choses notamment le Doute (avec un grand D, j'insiste). Douter c'est se remettre en question, douter c'est s'adapter (et un peu se prendre la tête pour rien quand même). Douter c'est le propre de l'artiste.

    La perfection ne se voit pas, ce sont les imperfections (parfois) volontaires qui créer le style. La perfection est une idée la peinture est un fait.

    J'aime ta peinture donc je crois aimer tes doutes.

    Bye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'être passé par ici Vaianu!!

      Je crois que le Doute fera parti de ma vie jusqu'à la fin... Je suis présentement dans une "crise" de "GRAND" Doute avec un énorme "D"... car j'ai failli balancer des années de travaux aux vidanges, mais ça va me passer et je reviendrai à la forme normal du "D" bientôt. Je me suis attaché les bras pour ne pas faire la gaffe de ma vie, je suis habitué à cette crise passagère ;-)

      En fait, je suis d'accord avec toi que "c'est le propre de l'artiste" comme tu dis, c'est ce qui permet à l'artiste d'évoluer dans son art et son être intérieur.

      Supprimer